Comment choisir une tronçonneuse adaptée à vos besoins ?

Une tronçonneuse est une aide précieuse dans le jardin, mais aussi pour divers travaux à la maison, qu’il s’agisse de couper des bûches pour un poêle à bois ou de réaliser des projets de bricolage.

Comment choisir la tronçonneuse la plus adaptée ?

Il existe de nombreux types de tronçonneuses sur le marché, avec des caractéristiques et des prix différents. Si vous cherchez la tronçonneuse la plus adaptée à vos besoins, vous savez qu’il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour faire une évaluation complète, sans omettre aucun détail. Continuez à lire… nous allons les résumer ci-dessous.

Choix d’une tronçonneuse en fonction de l’utilisation prévue

La façon dont l’outil est utilisé et dans quel but est probablement l’aspect principal à prendre en compte lors du choix d’une tronçonneuse Black et Decker. En fait, il s’agit d’un macro-aspect comportant plusieurs facettes différentes, chacune nécessitant une analyse :

– Votre expérience : s’agit-il de votre première tronçonneuse ? Ou bien, envisagez-vous de remplacer votre modèle actuel ?

– Fréquence d’utilisation : à quelle fréquence allez-vous utiliser l’outil – ou à quelle fréquence pensez-vous l’utiliser ? Quelques fois par an, fréquemment ou de manière intensive ?

– Quel type de travail faites-vous habituellement ou pensez-vous faire : entretien normal des arbres d’un jardin ou d’un verger, coupe de bois de chauffage, abattage ou ébranchage d’arbres ?

– Sur quel type d’arbres comptez-vous travailler : quel diamètre de branches ou de troncs comptez-vous couper ? Allez-vous travailler sur des résineux (comme le peuplier, le mélèze, l’épicéa, le pin) ou des feuillus (comme le hêtre, le noyer, le chêne ou le cerisier) ?

– Dans quel type d’environnement allez-vous travailler avec la tronçonneuse thermique Black et Decker : résidentiel, campagne isolée, forêt ?

Fonctionnement et description d’une tronçonneuse

Il existe différents types de tronçonneuses – nous en parlerons dans les deux prochains paragraphes – mais, classification mise à part, toutes les tronçonneuses sont composées de trois parties essentielles :

– L’unité moteur

– Outil de coupe composé d’un guide-chaîne et d’une chaîne

– Système de poignée

Le moteur transmet l’entraînement à la chaîne au moyen d’un pignon. La chaîne se déplace sur un guide-chaîne muni d’un canal périphérique et constitue l’élément de coupe de la tronçonneuse Black & Decker, composé de 3 types de maillons – de guidage, de coupe et de liaison – positionnés alternativement et assemblés par des rivets.

Les trois principaux types de tronçonneuses

Nous venons d’écrire qu’il existe différents types de tronçonneuses. Si nous les considérons sous l’angle de la puissance et des caractéristiques techniques qui les rendent plus adaptées à un type d’application plutôt qu’à un autre, nous pouvons les classer dans les catégories suivantes :

– Compacte

– Puissance moyenne

– Professionnelles

– Élagage

Les tronçonneuses compactes sont faciles à utiliser et polyvalentes, car elles sont idéales pour les travaux occasionnels d’élagage léger, la coupe de bois de chauffage de petit diamètre, mais aussi l’abattage de petits arbres et la réalisation de travaux de bricolage.

Les tronçonneuses de puissance moyenne sont adaptées aux tâches intensives et fréquentes d’élagage, de coupe des troncs de petit-moyen diamètre, d’ébranchage des arbres dans le jardin et à la campagne. Si vous êtes un jardinier amateur passionné, une tronçonneuse de puissance moyenne répondra parfaitement à vos besoins.

Les tronçonneuses professionnelles sont extrêmement puissantes, créées pour faire face à des travaux intensifs et à une utilisation prolongée, notamment l’abattage et le sectionnement de grands arbres. Ce sont des outils d’usage quotidien, indispensables aux bûcherons, jardiniers, professionnels de l’entretien du sol.,.

 

Découvrez ensuite, comment utiliser un coupe-bordure.

Related Posts