Comment votre entreprise peut avoir une bonne image à l’international ?

L’esprit d’entreprise est une affaire énorme. La création d’une entreprise demande un travail immense, et les propriétaires d’entreprises reconnaissent le dévouement qu’il faut pour croître et continuer à se développer. L’évolution récente du commerce mondial et de la technologie a permis aux propriétaires d’entreprises de s’étendre au-delà de leur pays d’origine et, dans le cas d’une croissance rapide de l’entreprise, le maintien d’une image internationale pour votre entreprise est un enjeu important.

Les sites web, les réseaux de médias sociaux, les numéros de téléphone virtuels internationaux et de nombreux autres développements technologiques ont facilité l’expansion mondiale des entreprises. Mais pour faire coïncider l’objectif de votre entreprise avec la demande du marché dans d’autres pays, vous devez commencer à penser comme eux. Quelle que soit l’origine de votre entreprise, les consommateurs doivent toujours se sentir écoutés, compris et pris en charge. Ils doivent avoir le sentiment que vous offrez une véritable solution à leurs besoins.

Améliorer l’image internationale de votre entreprise

Le logo et le tampon entreprise font partie des outils pour améliorer l’image à l’international d’une entreprise. Avant de chercher à améliorer l’image internationale de votre entreprise, assurez-vous de bien comprendre les besoins de vos clients. Cela implique des recherches approfondies sur leurs problèmes et leur demande de solutions. Analysez la concurrence étrangère et locale pour mieux la comprendre. Observez comment les connexions sont établies, quels canaux de distribution des produits peuvent être utilisés et comment les réseaux sociaux sont utilisés dans chaque pays.

Voici quelques conseils pour améliorer votre image internationale dans un monde en pleine expansion :

Traduisez votre site web

Cela peut sembler évident, mais s’assurer que votre site web est traduisible dans la langue du pays dans lequel vous vendez est une nécessité absolue.

Les clients d’autres pays effectueront leurs recherches dans leur propre langue maternelle (la plupart du temps). Même dans le cas d’un pays qui compte de nombreux anglophones, la traduction de votre site Web dans leur langue maternelle peut donner l’impression que le site Web tient davantage compte de la culture.

Il est important que vous traduisiez tout. C’est une erreur très courante de ne traduire que la partie qui parle des produits et services proposés. Si vous voulez donner une bonne image, vous devez changer la langue de toutes les parties de votre site, y compris tous les articles de votre blog.

Un bon moyen de prendre de l’avance sur la traduction est d’utiliser un traducteur automatique, mais attention, de nombreux mots et expressions clés ne sont pas traduits correctement. Une bonne pratique consiste à traduire automatiquement une grande partie du texte, puis à le vérifier avec un locuteur natif de la langue. Cela permet de corriger le verbiage pour s’assurer qu’il correspond à l’utilisation des mots et expressions clés dans le pays concerné.

En fin de compte, gardez l’utilisateur à l’esprit. Lorsqu’il visite votre site, voit-il une entreprise étrangère qui tente de traduire dans sa propre langue maternelle ? Ou voit-il votre site comme celui d’une entreprise locale ? C’est cette dernière situation que vous devez viser ici.

Utilisez les réseaux sociaux

Les réseaux de médias sociaux sont un peu tout aujourd’hui, surtout pour les entreprises. Si vous souhaitez vous étendre à d’autres pays, vous devez tenir compte de certains éléments concernant vos comptes de médias sociaux.

Tout d’abord, vous devez décider des réseaux sociaux que vous allez utiliser. Tous les réseaux n’ont pas la même popularité dans tous les pays, ou peuvent même ne pas exister, comme c’est le cas de Facebook en Chine. Il faut même considérer que tous les réseaux sociaux ne sont pas utilisés par le même type d’entreprises, car cela dépend de l’endroit où se déplace le public cible. Par exemple, les entreprises B2B (Business-to-business) ont LinkedIn comme réseau cible pour se connecter avec d’autres professionnels et entreprises. En revanche, Instagram ou Snapchat, par exemple, ne leur donne pas la possibilité d’atteindre rapidement leur cible. Ces réseaux seraient plus adaptés à l’industrie des produits pour les adolescents et les jeunes adultes.

Une fois que vous avez décidé des réseaux sociaux à utiliser, vous pouvez commencer à créer du contenu. Évitez l’approche consistant à traduire le même contenu. Vous voudrez qu’il soit unique pour chaque pays auquel vous faites de la publicité, car le comportement d’achat et les préférences des consommateurs sont différents dans chaque pays.

 

Découvrez ensuite, ce qu’il faut savoir sur le licenciement.

Related Posts