De petits moyens pour améliorer votre nutrition

Le mois de mars est reconnu chaque année comme le mois national de la nutrition. Créé par l’Academy of Nutrition and Dietetics, ce mois est l’occasion d’en apprendre davantage sur l’importance de faire des choix alimentaires éclairés et de développer et maintenir des pratiques alimentaires et d’activité physique saines.

Une alimentation saine et une activité physique régulière sont des stratégies essentielles pour rester en bonne santé et réduire les risques de développer de nombreuses maladies.

L’excès de poids est un facteur de risque pour de nombreuses maladies, notamment les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète de type 2, l’arthrose, l’apnée du sommeil, plusieurs cancers, etc.

Commencez petit à petit en vous fixant des objectifs qui ont plus de chances d’être atteints. Puis travaillez progressivement pour atteindre votre objectif. En vous fixant des objectifs réalisables, vous obtiendrez des changements durables.

Voici les petits moyens d’améliorer votre alimentation.

1.Maintenez votre apport calorique quotidien à un niveau raisonnable

Déterminez le nombre de calories dont vous avez besoin en fonction de votre âge, de votre sexe, de votre niveau d’activité et de vos objectifs de poids personnels (c’est-à-dire si vous voulez perdre, gagner ou maintenir votre poids). Si vous souhaitez perdre du poids, consultez votre prestataire de soins de santé afin d’établir un objectif calorique et un plan alimentaire sûrs. Travailler avec d’autres conseillers certifiés, tels qu’un diététicien, un professionnel du fitness ou un coach en bien-être, peut vous aider à vous soutenir dans la réalisation de vos objectifs.

2.Savourez votre nourriture mais mangez moins.

Prenez le temps d’apprécier pleinement ce que vous mangez. C’est ce qu’on appelle manger en pleine conscience. Manger rapidement ou ne pas faire attention à ce que vous mangez, ce que l’on appelle manger sans réfléchir, peut conduire à consommer trop de calories.

3.Limitez la taille des portions d’aliments à une quantité raisonnable et recommandée.

La « distorsion des portions » est très répandue en Amérique. Il faudrait surtout consommer une bonne quantité d’aliments quotidiennement répondre à vos besoins caloriques, dans les catégories de fruits, de légumes, de protéines et de céréales.

4.Essayez de manger davantage de ces aliments

Légumes, fruits, céréales complètes, protéines maigres et certains produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Essayez d’en faire la base de vos repas et de vos collations plutôt que de consommer des viandes et d’autres aliments riches en graisses et non nutritifs. Rendez-vous sur https://kouatrici.com/ pour mieux vous informer sur les aliments à consommer.

5.Consacrez la moitié de votre assiette aux fruits et légumes.

Les fruits, les légumes (et les céréales) offrent des vitamines, des minéraux et des composés phytochimiques importants. La plupart ont peu de graisses et pas de cholestérol. Ils contiennent également des fibres qui facilitent la digestion et préviennent la constipation. Les recherches montrent qu’une alimentation riche en fruits et légumes peut contribuer à réduire le cholestérol et la glycémie et à prévenir les maladies cardiaques.

 

En définitive, il faut savoir que pour avoir une bonne nutrition, il n’est pas nécessaire de fournir des efforts surhumains. En effet, de petits gestes peuvent vous aider à améliorer votre nutrition. Nous vous les avons détaillés ci-dessous pour vous permettre d’atteindre vos objectifs.

 

Lisez ensuite, les meilleurs régimes minceurs.

Related Posts