grignotage

Trouble de l’alimentation : éviter le binge eating pour maigrir

Le binge eating figure au palmarès des types de troubles des conduites alimentaires. Il peut faire prendre du poids. Si vous souffrez de surpoids ou d’obésité, vous pouvez identifier si le binge eating en est la cause. De nombreuses personnes au monde se débarrassent de cette pathologie et elles ont finalement pu perdre leurs kilos en trop. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir autour du binge eating.

Le binge eating : c’est quoi ?

Une forme très avérée du grignotage, le binge eating est un terme anglo-saxon qui signifie frénésie ou enthousiasme (binge) et manger (eating). En quelque sorte, une personne qui souffre du binge eating s’adonne tous les jours à des grignotages démesurés : elle raffole des fringales.

Le binge eating se caractérise ainsi par une tendance sévère à manger une quantité excessive d’aliments dans un laps de temps réduit. Ce réflexe s’accompagne des troubles des émotions, plus précisément d’un sentiment dépressif.

Contraire à la boulimie nerveuse, le binge eating est plus proche de la polyphagie ou hyperphagie. Il se peut que vous souffriez du binge eating à votre insu, car il est possible que vous ne soyez pas conscient de sa présence en vous, même s’il s’accompagne des symptômes divers.

Le signe révélateur qui ne ment pas, c’est l’absence de la sensation de faim et la sensation de satiété. Ainsi, vous pouvez ne ressentir sensation de satiété même si vous prenez 3 à 4 plats. De même, il se peut que vous n’ayez jamais faim même si vous ne mangez rien pendant plusieurs heures.

Les soins à adopter pour se débarrasser du binge eating

Si vous voulez venir à bout du binge eating et perdre du poids naturellement, vous vous devez de suivre des soins très particuliers. Ci-dessous quelques types de soins qu’il faut adopter absolument :

Prise en charge nutritionnelle :

De prime abord, il faut que vous soigniez votre alimentation, car le binge eating est un trouble de l’alimentation. Pour cela, vous avez besoin d’adopter des nourritures saines.

Pour cela faire, il est impératif que vous misiez sur les aliments à index glycémique très bas et vous vous devez d’éviter tout écart alimentaire.

Faites le plein d’acides gras essentiels tels que les poissons, fruits de mer et coquillages. Vous pouvez consommer exclusivement aussi protéines végétales telles que la spiruline, l’avocat, les graines de courge et les graines de tournesol.

Soins psychologiques :

Puisque le binge eating fait l’objet de nombreux troubles des émotions, il est aussi fort probable qu’il affecte votre psychologie. La méditation est la meilleure thérapie psychologique que vous pouvez adopter. Elle limite le risque de dépression, de stress et d’anxiété.

Le fait d’équilibrer les émotions est aussi un bon soin psychologique, et cela revient à éviter les émotions fortes. La respiration fait partie intégrante des méthodes efficaces pour enlever les troubles psychiques dus à la tendance aux grignotages, au binge eating.

Il est à noter que la bonne manière de prendre soin de sa psychologie, c’est se faire suivre par un psychologue-psychothérapeute. Celui-ci est en mesure de mettre à votre disposition ses compétences afin de mettre fin à votre problème psychologique.

Related Posts